Le Monero (XMR) est une crypto-monnaie crée le 18 avril 2014 sous le nom de BitMonero. Contrairement à la plupart des crypto-monnaies dérivées du bitcoin, cette monnaie alternative est basée sur le protocole CryptoNote. Ce code présente des différences algorithmiques majeurs avec le code bitcoin. 

La capitalisation du XMR est passé de 3,8 millions de dollars début 2016 à plus de 1,2 milliards de dollars en aout 2017. Une belle progression somme toute.

Une monnaie complémentaire au Bitcoin 

A l’inverse du bitcoin, le Monero est totalement anonyme. Il s’agit d’ailleurs d’un des fondements de cette crypto-monnaie. Alors que grâce à la blockchain et son registre librement accessible, il est possible de consulter à tout moment l’origine et la destination d’un transfert, le monero a dés le départ été conçu pour préserver au maximum l’anonymat des utilisateurs en rendant toute transaction intraçables. Il est effectivement  impossible pour un utilisateur de connaitre le montant et le propriétaire d’un autre portefeuille sauf si ce dernier lui autorise l’accès. 

Le Monero se distingue aussi du Bitcoin de part son procédé cryptographique, le ring signatures (traduisez signature en cercle).

Une aventure libertaire 

Monero est le fruit d’un petit groupe de hackers passionnés du Bitcoin voulant poursuivre leur idéal libertaire. Pour se faire, une solution : la monnaie anonyme échappant à tout contrôle bancaire ou étatique. D’après eux, depuis toujours le commerce repose sur la capacité de chaque individu à mener des échanges simples et rapides dans le temps de manière anonyme en argent liquide. Or, les Etats tendent à réduire l’usage de l’argent liquide au profit d’un système de contrôle généralisé. 

Les plus libéraux d’entre vous seront donc certainement intéressés par les valeurs et objectifs du XMR. 

Un investissement à très fort potentiel 

Economiquement le Monero a de quoi séduire. Alors que un token (une unité) valait 2,5$ en juin 2014, il faut à présent débourser 130$ pour s’en offrir un. Au vu de ses caractéristiques fondamentales, anonymat et scalabilité, nul doute que le Monero profitera lui aussi de la généralisation des crypto-monnaies. En effet, si les altcoins continuent de se faire connaitre du grand public la majorité des monnaies du top 10 verront leur valeur continuer de se décupler. 

A noter que le Monero est un réel complément du Bitcoin, de ce fait, il représente une monnaie à fort potentiel. D’autant plus que l’anonymat est une propriété intéressante pour nombre de transactions.

Le Monero, une monnaie au service de l'anonymat

Si cette monnaie vous intéresse je vous invite à continuer vos recherches dessus et à terme investir dedans. Si vous ne savez pas comment acheter de crypto-monnaies c’est par ici que ça se passe.

Bonne continuation sur Exchain ! 

0