Crée en 2012 par Evan Duffield, le Dash porte en son nom son principal but : devenir le digital cash de l’avenir. L’objectif des développeurs est de proposer une alternative totalement numérique décentralisée à l’argent liquide en reprenant ses trois attributs principaux : sa fongibilité, sa rapidité et son anonymat.

Son histoire 

En 2010, Evan Duffield est fasciné par le Bitcoin lorsqu’il le découvre. Le développeur étudie alors la possibilité d’intégrer l’anonymat au code source de Bitcoin. Hélas, ses considérations ne sont que peu écoutées dans le microcosme Bitcoin et ne voyant aucune prise en compte de ses suggestions d’amélioration il décide, en 2012, de reprendre le code de base de Bitcoin et d’y implémenter ses propres développements : c’est la naissance de Dash.

Dash est fondé sur le code libre Bitcoin, avec l’ambition de le rendre plus simple, rapide, sûr et anonyme. A l’inverse de Bitcoin, qui par nature permet à tout observateur extérieur de suivre les transactions de compte à compte (d’adresse à adresse), Dash propose un mode de transactions anonymisées, appelé PrivateSend, qui offre aux utilisateurs une plus grande protection de leur vie privée.

Ses objectifs 

Les principaux objectifs de Dash sont :

  • Outrepasser les limitations de Bitcoin (trop longue durée de confirmation des transactions, confidentialité insuffisante, problèmes de gouvernance et de consensus entre les développeurs) ;
  • Rendre l’utilisation de la cryptomonnaie aussi rapide, simple, sûre et anonyme que celle de l’argent liquide (cash) ;
  • S’appuyer pour cela sur un réseau décentralisé, entièrement indépendant de toute entité centralisée.
  • La technologie InstantSend permet des transactions quasiment instantanées. Ce service permet de réduire drastiquement les délais de confirmation propres à Bitcoin tout en autorisant notamment les paiements en point de vente physique et ce de manière instantanée.

« PrivateSend est une technologie propre à la confidentialité des transactions. Elle permet d’ajouter de la confidentialité aux transactions, rendant virtuellement impossible le traçage des envois et des réceptions de monnaie pour un observateur extérieur. Dash est une réelle innovation. » – Evan Nuffield ; fondateur de Dash 

Inscrivez vous dés à présent en cliquant ici et gagnez 10€ pour 100€ d’achat ! 

Evolution financière 

Avec plus de une capitalisation de $2,579,666,387 Dash se place à l’heure actuelle à la sixième place des crypto-monnaies avec la plus grosse capitalisation devant le Waves ou le Stratis.

Alors qu’en janvier 2017, une unité s’échangeait pour 11,2 $ il faudra à présent plus de 340.6$ pour acquérir une unité de la fameuse monnaie. On parle donc ici d’un investissement ayant été multiplié par plus de 26 en l’espace de huit mois. Ca laisse rêveur hein … 

Mais nul doute que la monnaie ne cessera de s’apprécier tant que les crypto-monnaies s’ouvriront au plus grand nombre. Dash représente encore un très bon investissement alors que son utilisation est amenée à se démocratiser. Chaque jour de nouvelles entreprises acceptent le paiement en Dash et il est maintenant possible de dépenser ses Dash dans de nombreux commerces Australiens.

Le digital cash de l'avenir

Si cette monnaie vous intéresse je vous invite à continuer vos recherches dessus et à terme investir dedans. Si vous ne savez pas comment acheter de crypto-monnaies c’est par ici que ça se passe. Pour connaitre les autres monnaies de demain c’est par là. 

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous aider à améliorer le site ! 

0