A New York, s’est tenue mi-septembre la conférence Recode Code Commerce où John Collison, le co-fondateur du populaire système de paiement en ligne Stripe, s’est déclaré́ « excité et enthousiaste » à l’idée du développement des paiements en cryptomonnaies.

Rappelons que Stripe, fondé en 2010 par John et Patrick Collison, est aujourd’hui l’un des principaux concurrents de PayPal sur le marché́ des paiement en ligne pour particuliers et professionnels. L’entreprise valorisée plus de 9 milliards de dollars rassemble parmi ses principaux collaborateurs : Amazon, Facebook, Nasdaq, Booking.com, Expedia ou encore Microsoft.

Optimiste et enthousiaste

Le président et co-fondateur de la société́ John Collison est optimiste sur l’avenir des cryptomonnaies et a déclaré́ lors de cette conférence :

« Nous sommes extrêmement enthousiastes vis à-vis du potentiel à long terme de l’usage des crypto-monnaies concernant les paiements, en particulier à l’extérieur des Etats-Unis, ainsi que pour les sociétés qui ne peuvent s’appuyer sur des systèmes de paiement assez solides. En nous tournant vers des pays lointains, si nous décidions de proposer des APIs (application programming interface) simples à utiliser, nous pensons que de nombreuses idées pourraient prendre forme » – John Collison 

 

Inscrivez vous sur Coinbase avec ce lien dés à présent et gagnez 10€ pour 100€ d’achat. 

Si vous ne savez pas comment acquérir de la crypto monnaie c’est par ici

La fin logique du Bitcoin pour Stripe

N’oublions pas que Stripe a fait savoir en janvier dernier ne plus supporter le Bitcoin dans ses transactions. La plateforme a donc cessé de prendre en charge le BTC en avril, notamment en raison de sa volatilité́ et des longs délais de transaction. Les frais de transaction ont également augmenté ce qui a également étouffé son utilisation.

Bien que Stripe, ait exprimé la fin de son soutien au Bitcoin, pour des raisons économiques, loin d’elle l’idée d’en avoir fini avec les crypto-monnaies. Le géant du paiement en ligne n’exclue pas, à l’avenir, l’idée de se tourner à nouveau vers un autre actif numérique.

John Collison a ainsi laissé entendre qu’il était ouvert à la prise en charge, à terme, d’autres crypto-monnaies : « Cela n’est pas révélateur de ce qui se serait produit avec l’ensemble des crypto-monnaies, cela concernait seulement le Bitcoin », l’entreprise confirme alors l’attrait avantageux des crypto-monnaies.

Son co-fondateur, soulève en particulier son avantage pour les pays qui ne disposerait pas d’infrastructures de paiement aussi développées que celles que l’on retrouve aux Etats- Unis. Notamment le continent Africain où le paiement en ligne s’est développé́ bien avant son développement en occident.

Un avenir incertain

L’engouement optimiste autour des cryptomonnaie s’est traduit par de nombreux investissements dans le Stellar, réseau s’appuyant sur le Lumens, grâce, notamment, au soutient public de Stripe.

M. Collison a exprimé́ son avis sur la question brûlante de l’avenir de ces nouvelles monnaies numériques.Il explique que la cryptographie reste un secteur mais à fort potentiel sur le long terme, bien qu’incertain sur sa principal utilisation : celui d’être un nouveau moyen d’échange.

Une innovation qui continue donc son chemin vers un avenir prometteur mais incertain.

Pour décrouvrir d’autres projets concernant les cryptomonnaies, c’est par ici. Si vous ne savez pas encore comment acquérir de la cryptomonnaie, suivez le guide. N’hésitez pas à nous laisser votre avis sur l’article et à le partager.

A bientôt sur Exchain ! 

0